Israël passe en haute alerte sur la Syrie alors que Trump quitte l’Iran

Reuters et le personnel d’Algemeiner l Adaptation Mordeh’aï pour malaassot.comr

mercredi 9 mai 2018, par Desinfos

Voir en ligne : http://malaassot.over-blog.com/2018...

Les médias syriens ont accusé Israël d’avoir lancé des missiles sur une cible près de Damas, peu de temps après que le président américain Donald Trump ait annoncé qu’il quittait l’accord nucléaire iranien, ce qui avait incité Israël à être en état d’alerte.
L’armée israélienne a déclaré que, après avoir identifié « l’activité irrégulière » des forces iraniennes en Syrie, elle a ordonné aux autorités civiles sur les hauteurs du Golan de préparer des abris anti-aériens, de déployer de nouvelles défenses et de mobiliser certaines forces réservistes.
Le général israélien Gadi Eizenkott a annulé sa participation à une conférence annuelle sur la sécurité et s’est entretenu avec le ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, et d’autres responsables de la sécurité nationale, ont indiqué des responsables.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil