Terrorisme : « réduire au strict inévitable l’évocation des figures du crime », BHL, juillet 2016

BHL

mercredi 7 février 2018, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.bernard-henri-levy.com/t...

Un groupe de médias français annonçaient en juillet 2016 qu’ils ne diffuseraient plus les portraits des auteurs d’attentats et pour certains, qu’ils ne divulgueraient non plus leurs noms afin de les reléguer à l’anonymat.
Après l’attentat meurtrier à l’église de Saint-Étienne-du-Rouvray, quelques voix s’étaient levées, notamment celle de Bernard-Henri Lévy, quant à la surmédiatisation des assassins.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil