Suite à la levée des sanctions américaines contre l’Iran et l’affaiblissement du soulèvement iranien, la presse saoudienne condamne la passivité de l’Occident face au régime iranien

MEMRI | Middle East Media Research Institute

mercredi 7 février 2018, par Desinfos

Voir en ligne : http://memri.fr/2018/02/06/suite-a-...

Récemment, suite à l’affaiblissement du soulèvement populaire en Iran et la levée par le président des Etats-Unis Donald Trump des sanctions nucléaires contre l’Iran, la presse saoudienne a publié plusieurs articles fustigeant la politique de l’Occident envers ce pays.[1] Ces articles expriment la déception de voir que les pays occidentaux n’ont pas apporté de soutien plus significatif au soulèvement populaire contre le régime iranien. Selon eux, l’Occident a délibérément adopté une attitude passive à l’égard du régime iranien, ignorant son rôle destructeur dans la région et son oppression de la population, malgré les déclarations grandiloquentes sur la nécessité de protéger les droits de l’homme.[2] Ils attribuent cette attitude aux intérêts économiques occidentaux en Iran, cible d’investissements et source de bénéfices.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil