Les cinq adolescents français qui ont détruit 300 tombes juives s’en tirent avec 140 heures de service communautaire et pas un jour de prison …

Alyaexpress-News

mardi 19 septembre 2017, par Desinfos

Voir en ligne : http://alyaexpress-news.com/cinq-ad...

Un tribunal pour mineurs dans le nord-est de la France a suspendu les peines de prison de cinq adolescents qui ont vandalisé un cimetière juif et ont endommagé un mémorial de la Shoah.
Les accusés, âgés de 15 à 17 ans en février 2015 lors du vandalisme, ont été condamnés la semaine dernière à huit à 18 mois de prison pour avoir renversé et cassé quelque 300 gravillons dans le cimetière juif de Sarre-Union, situé dans le Bas- Rhin en Alsace. Le cimetière est toujours utilisé.
Un monument commémoratif de la Shoah sur la propriété du cimetière a également été vandalisé.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil