Honte et déshonneur

Deborah Fait | ©Adapté de l’italien par danilette.com

dimanche 3 septembre 2017, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.danilette.com/2017/09/ho...

Il m’est impossible de ne pas réagir à cette dernière nouvelle en provenance de Barcelone, deux semaines à peine après le massacre sur les Ramblas. Comme si ce n’était pas suffisant d’avoir vu dans les rues de Barcelone le sourire hébété du maire, Ada Colau ni d’avoir vu des pancartes célébrant l’accueil des réfugiés, ni d’avoir vu des manifestations de fraternité avec des fleurs, des bougies, des ballons et des milliers d’idiots hurlants leur amour et leur solidarité, ni d’avoir vu les sœurs des terroristes pleurant devant les caméras de télévision ! Voici qu’arrive l’ultime affront aux victimes et à la dignité humaine : sur les Ramblas, à l’endroit précis devant lequel le maudit camion a terminé sa course semant la mort, se trouve le célèbre Théâtre du Liceu, encore imprégné du sang des victimes du terrorisme islamique.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil