Moyen-Orient : l’analyse de Kissinger est pleine de failles©

Amir Taheri | Forum

jeudi 24 août 2017, par Desinfos

Voir en ligne : http://jforum.fr/moyen-orient-lanal...

Quoi que l’on puisse penser de la vision du monde d’Henry Kissinger, sans même mentionner sa remarquable contribution au débat international au cours de ces six décennies passées, une chose est certaine : il a sa propre grille pour mesurer le bien et le mal en termes politiques.
Cette matrice repose sur l’équilibre des pouvoirs, un concept européen développé au cours des temps médiévaux, qui a obtenu un statut canonique grâce aux traités de Westphalie, afin d’organiser les relations entre les nations émergentes en Europe. Dîtes que c’est un homme qui porte des œillères, si ça vous chante, mais il vous faudra aussi admirer la cohérence de Kissinger dans sa promotion de la politique étrangère comme un moyen de stabiliser le status-quo, sans se préoccuper de considérations morales et ne parlons mêmes pas de conceptions idéologiques. Dans sa version de la Realpolitik, l’objectif devrait être de geler, plutôt que de tenter de changer le monde, une intention chargée de risques dangereux.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil