Le plus gros problème des Palestiniens — c’est les Palestiniens.

Par Boaz Bismuth - israelhayom.com | Adaptation Mordeh’aï pour malaassot.com

lundi 14 août 2017, par Desinfos

Voir en ligne : http://malaassot.over-blog.com/2017...

Ramallah se sentirait consterné parce que les États-Unis sont « entièrement » du côté d’Israël, mais le problème n’est pas aux États-Unis - les Américains optent simplement pour travailler avec le côté qui montre la volonté et le désir de donner plutôt que de simplement prendre.
Les vents de guerre qui soufflent en Corée du Nord n’empêchent pas l’administration du président américain Donald Trump d’envoyer son beau-fils Jared Kushner et le représentant spécial pour les affaires internationales Jason Greenblatt à nouveau. S’il ne peut pas y avoir la paix au Moyen-Orient, il faut au moins laisser des vents de paix.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil