Un livre à lire ou à relire : « La trahison des clercs d’Israël » (Pierre Lurçat – 2016)

Shraga Blum | le P’tit Hebdo

vendredi 28 juillet 2017, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.lphinfo.com/livre-a-lire...

Les événements graves et intenses que vit l’Etat d’Israël depuis près de deux semaines sont une occasion « rêvée » de reparler de l’excellent livre « La trahison des clercs d’Israël », écrit en 2016 par Pierre Lurçat. L’auteur y présente de manière concise et lucide un phénomène regrettable qui traverse la société israélienne dans ses diverses strates et dont les racines plongent dans le début de l’Histoire du sionisme politique : la mainmise d’un intellectualisme pseudo-moral, détaché des réalités, sur l’instinct de survie d’un Etat menacé de toutes parts.
Alors que tout le monde croit – en Israël comme à l’étranger – que ce sont des idées très à droite qui dominent la vie politique, diplomatique et militaire, c’est en réalité l’inverse qui est vrai : c’est une idéologie pacifiste et parfois défaitiste qui, avec les années, a réussi à imprégner presque tous les rouages de la société israélienne de manière consciente ou inconsciente.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil