La crise des mosquées : une vieille recette...

Alain Rajchman - En exclusivité pour Desinfos.com

dimanche 23 juillet 2017, par Desinfos

La crise des mosquées : une vieille recette pour refaire l’unité sur la haine des juifs !
Le mouvement Palestinien est à bout de souffle. Les divisions au sein de la sphère arabo-musulmane minent leurs soutiens et surtout la « cause » ne cesse de perdre de son poids dans la géopolitique de la région.
Dès lors, la tentation de relancer une vieille recette était grande, celle de refaire l’unité autour des mosquées de Jérusalem en provoquant une nouvelle guerre, une guerre de religion ! Ce que Moshe Dayan souhaitait écarter en confiant les clés de l’esplanade aux dignitaires musulmans.


Il était loin de se douter que plusieurs décennies plus tard, des armes seraient apportées et cachées dans l’enceinte même des mosquées pour assassiner deux policiers israéliens. L’enchaînement de violence, qui a suivi la fermeture du site et la mise en place de portails (les mêmes qu’à La Mecque) après la découverte d’autres armes, a été orchestré avec le soutien des autorités religieuses pour dresser le monde musulman contre le monde juif (et sioniste).

Nous connaissons chaque rouage de cette mécanique bien huilée. Elle s’étend au Conseil de Sécurité qui pourra s’appuyer sur les désordres pour mettre une nouvelle fois Israel au ban des nations.

Il faut dénoncer avec la plus grande force cette instrumentalisation des foules arabes attisées par la haine des juifs qui est activée pour refaire une unité de façade du monde musulman.

La seule bonne nouvelle est que ce recours à la violence religieuse est la marque d’un essoufflement politique certain de la cause palestinienne.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil