Procès Klaus Barbie : publier pour ne pas oublier ?

France Culture.fr

mardi 11 juillet 2017, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.franceculture.fr/emissi...

Il y a trente ans, la cour d’assises du Rhône condamnait Klaus Barbie, ancien chef de la Gestapo de la région lyonnaise, pour dix-sept crimes contre l’humanité. Le 3 juillet 2017, les ministères de la Justice et de la Culture annoncent l’ouverture « anticipée » des archives relatives au procès.
Le procès de Klaus Barbie, qui s’est tenu du 11 mai au 3 juillet 1987, a été le premier à être filmé en vertu de la loi Badinter de 1985 qui autorise l’enregistrement audiovisuel ou sonore de certaines audiences publiques.
Alors, que peut apporter l’ouverture de ces archives à la compréhension de ce procès largement couvert par la presse ? Elle devrait lever le voile sur les événements précédant le procès et contribuer au travail de mémoire et à la lutte contre le révisionnisme.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil