Le meurtrier de Sarah Halimi « doit payer pour ses actes », déclare Frédéric Lefevbre, Député des Français d’Amérique du Nord (REM)

Par Ben Cohen - algemeiner.com | Adaptation : Marc Brzustowski

lundi 12 juin 2017, par Desinfos

Voir en ligne : http://jforum.fr/f-lefevbre-rem-le-...

Un allié proche du Président français nouvellement élu, Emmanuel Macron, est la dernière personnalité publique, en France, à approuver l’Appel à traiter le cas du meurtrier de Sarah Halimi, veuve juive âgée de 66 ans à Paris le 7 avril, comme un crime de haine antisémite.
Frédéric Lefebvre – qui représente les électeurs français expatriés aux Etats-Unis et au Canada au Parlement français – a déclaré au journal en ligne The Algemeiner que la réponse des autorités au meurtre de Sarah Halimi, le 7 avril démontre « qu’en France autant qu’aux Etats-Unis,nous refusons d’appeler un chat un chat ».



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil