Les mots et le silence importent : Trump vs Obama

Par Dr. Manfred Gerstenfeld - israelnationalnews.com | Adaptation Mordeh’aï pour malaassot.com

vendredi 2 juin 2017, par Desinfos

Voir en ligne : http://malaassot.over-blog.com/2017...

Les déclarations publiques du président américain Donald Trump lors de sa visite en Israël revêtent une importance indépendamment de ce qu’il a dit en privé au Premier ministre d’Israël Benjamin Netanyahu et à Mohammed Abbas, de l’Autorité palestinienne. C’est encore plus le cas en raison du dommage qu’une variété de déclarations - et leur manque - par son prédécesseur Barack Obama et l’ancien gouvernement des États-Unis ont causé à Israël.
Il y a beaucoup de critiques du président Trump des États-Unis dûes à son imprévisibilité. Cela vient principalement de ceux qui ont voulu et attendu que son adversaire Hillary Clinton gagne l’élection. Les attaques contre le président actuel ne diminuent cependant pas l’importance de ses paroles en Israël. Les déclarations du président actuel sont d’autant plus importantes que - contrairement à l’affaire avec son prédécesseur - on « obtient ce qu’on voit » avec Trump.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil