Sharansky nous parle de la Russie, de foi et de liberté, en direct à Jérusalem

Times of Israel en Français | Matthew Kalman

lundi 1er mai 2017, par Desinfos

Voir en ligne : http://fr.timesofisrael.com/sharans...

Lorsqu’il a traversé le pont Glienicke à Berlin Est en février 1986, Natan Sharansky aurait pu espérer que sa longue campagne pour la liberté juive était finie. Au lieu de cela, le jour où il s’est réveillé dans une prison soviétique pour partir se coucher à Jérusalem n’était que le début d’un voyage beaucoup plus long.
Après neuf ans dans les camps de travail soviétiques et des mois de grève de la faim, Sharansky avait à peine un moment de repos pour raviver son histoire d’amour avec sa femme Avital et célébrer la naissance de leurs deux filles avant d’entrer dans le tourbillon de la vie publique.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil