Journée du souvenir pour la Shoah : « les morts vivent longtemps »

i24news | Lily Galili

lundi 24 avril 2017, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.i24news.tv/fr/actu/israe...

« Les morts vivent longtemps », proclamait Ziuta Hartman, du haut de ses 88 ans, dans un nouveau documentaire racontant un chapitre relativement peu connu de l’histoire de l’insurrection du ghetto de Varsovie.Ce moment héroïque mais bref de l’histoire juive relève d’une importance monumentale, et la date de son début a été choisie par Israël pour les célébrations annuelles de la Journée du souvenir de la Shoah (Yom Hashoah), avec l’idée de mettre l’accent sur la mémoire de cet héritage.Mais la question de savoir de qui doit-on se souvenir demeure. Hartman a émis sa remarque cynique sur les morts-vivants après avoir découvert, peu de temps avant sa mort, que tout au long de sa vie, elle avait été enregistrée sur la liste des personnes décédées dans les archives du premier musée de la Shoah au kibboutz Lohamei Hagetaot (« Les combattants du ghetto »), établie par les survivants de l’insurrection.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil