Citant des “intérêts diplomatiques”, la Suisse ne donne pas ses données sur le financement du BDS

Times of Israel en français | JTA

lundi 30 janvier 2017, par Desinfos

Voir en ligne : http://fr.timesofisrael.com/citant-...

Citant son désir d’éviter de nuire aux intérêts des relations diplomatiques de la Suisse, le ministère des Affaires étrangères du pays retient des informations sur le financement suisse des promoteurs du boycott d’Israël.
Un responsable du département fédéral des Affaires étrangères a transmis ce refus inhabituel et ses explications ce mois-ci à NGO Monitor, une association israélienne qui collecte et publie des informations sur le financement des organisations qui se décrivent comme des associations de défense des droits de l’Homme ou d’autres ONG actives en Israël et dans les territoires palestiniens.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil