Israël, l’Etat de trop ?

Par Nicolas de Pape Nicolas - Fellow à l’Atlantis Institute

mardi 29 août 2006

Voir en ligne : Lire sur : http://www.atlantis.org/

Lorsque Golda Meir, Premier ministre d’Israël entre 1969 et 1974, rassemblait son cabinet restreint autour d’une tasse de café, elle avait coutume de balayer les réticences par un : “De toute façon, on ne nous aime pas. Alors un peu plus ou un peu moins”.



Les textes

Mots-clés

Accueil