Un commandant du Fatah à Gaza : Le Fatah s’est égaré, la Palestine ne sera pas libérée par de futiles négociations ; seul le fusil peut réunifier le Fatah

MEMRI Middle East Media Research Institute

mardi 10 janvier 2017, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.memri.fr/2017/01/09/un-m...

Abou Ahmad, commandant du bataillon Nidal Al-Amoudi des Brigades des martyrs d’Al-Aqsa à Gaza, a déclaré que le Fatah « s’est égaré quand il a déposé les armes en ces temps révolus, en s’engageant dans les Accords d’Oslo », ajoutant que « tant que le Fatah et l’entreprise nationale seront en vie, il faudra que la Palestine soit libérée par la force de ses combattants et non par de futiles négociations ». S’exprimant le 31 décembre 2016 sur Alkofiya TV, une chaîne palestinienne affiliée à Mohammed Dahlan, Abou Ahmad a appelé tous les dirigeants du Fatah à « guérir nos blessures et unir nos rangs, vers une confrontation totale contre l’occupation ». Extraits :



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil