Procès Azaria : ces titres qui oublient que la victime était un terroriste

InfoEquitable

jeudi 5 janvier 2017, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.infoequitable.org/proces...

Elor Azaria, un jeune conscrit âgé de 19 ans lors des faits, a été reconnu coupable de meurtre au second degré au terme d’un long procès devant la justice militaire israélienne. Il lui est reproché d’avoir achevé d’une balle dans la tête l’un des deux terroristes palestiniens qui avaient quelques minutes plus tôt tenté de poignarder des soldats israéliens à Hébron. Le terroriste gisait au sol depuis plusieurs minutes après avoir été touché en riposte par des tirs de soldats. Le débat était de savoir s’il présentait encore un danger au moment des faits, ce qui aurait pu justifier le geste du soldat, ou s’il était désormais rendu inoffensif – auquel cas des règles d’engagement de l’armée requièrent d’utiliser une force minimale pour neutraliser une menace. La juge a penché pour la seconde possibilité en estimant que le soldat avait agi par vengeance.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil