Sémantique et politique. Mahmoud Abbas est décidément passé maître dans l’art du double langage

Jerusalem post | MICHELLE MAZEL

jeudi 22 septembre 2016, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.jpost.com/Edition-Franca...

Dure semaine pour Mahmoud Abbas. Cela a commencé par une révélation fracassante : selon des documents du KGB, il aurait travaillé en Syrie pour le compte de cette organisation. Son nom de code : « la taupe ». Ni flatteur ni original. Deuxième épreuve, le président de l’Autorité palestinienne, élu en 2005 et toujours en place bien que son mandat ait expiré depuis longtemps, se voit forcé d’annuler les élections parlementaires qui devaient enfin se tenir le mois prochain. Parce que le mandat du Parlement palestinien est lui aussi expiré de longue date. Enfin, parce que jamais deux sans trois, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou l’accuse de vouloir effectuer un nettoyage ethnique dans les territoires du futur Etat palestinien.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil