Une compassion sélective et temporaire face aux horreurs de la guerre

Jerusalem Post Edition Française

jeudi 25 août 2016, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.jpost.com/Edition-Franca...

Un déni flagrant d’objectivité de la presse occidentale dans le traitement des conflits au Moyen-Orient
Le regard hébété d’un petit garçon ensanglanté qui vient d’être sorti des décombres a réveillé un court instant la conscience du monde. Le temps de se sentir coupable tout en se disant que l’on n’y peut rien. Un très court instant donc. Pourtant, des millions de personnes l’ont vu.
Il s’appelle Omran Daqneesh, ce garçonnet de cinq ans, « blessé dans un bombardement » à Alep. Il a fait la une des grands quotidiens.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil