Pourquoi le pape François a gardé le silence à Auschwitz

par Jean-Marie Génois | Le Figaro.fr

vendredi 29 juillet 2016, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.lefigaro.fr/actualite-fr...

Contrairement à Jean-Paul II qui visita le camp d’extermination le 7 juin 1979 - c’était une première - et Benoît XVI, le 28 mai 2006, le pape François, qui est en Pologne pour les Journées Mondiales de la Jeunesse, a choisi de se taire lors de son passage dans les camps d’Auschwitz et de Birkenau dans la matinée du vendredi 29 juillet 2016.
Comme ses prédécesseurs, il a franchi à pieds le tristement célèbre portail, « arbeit macht frei », puis a longuement prié en silence dans « la cour de l’appel » non loin du « mur de la mort », un lieu d’exécution par balles.
« Seigneur, aie pitié de ton peuple, Seigneur, pardon pour tant de cruauté »



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil