Car une Communauté qui ne protège pas ses morts prive de protection ses vivants. La pétition !

mercredi 13 juillet 2016, par Desinfos

Voir en ligne : anti-profanation.org

Arrêté du 26 mai 2016 relatif au regroupement de sépultures européennes en Algérie
Article 1. Sur le fondement des propositions formulées par l’ambassadeur de France en Algérie et de l’arrêté du ministère de l’intérieur et des collectivités locales algérien du 14 mars 2016 susvisé, un regroupement en tombes collectives ou ossuaires, selon le cas, de sépultures européennes en Algérie est engagé selon le tableau annexé au présent arrêté.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil