Du matériel militaire pour soigner les civils

Le Figaro.fr | Thomas Delozier

vendredi 8 juillet 2016, par Desinfos

Voir en ligne : http://sante.lefigaro.fr/actualite/...

Les attentats de 2015 ont poussé les urgentistes à revoir leurs équipements d’intervention pour notamment pouvoir venir en aide à une victime de kalachnikov ou autre arme de guerre.
« Auparavant, avec 200 garrots tourniquets militaires, on avait assez de stock pour les dix prochaines années. Aujourd’hui, cela peut partir en quelques heures », commente Pierre Carli, médecin chef du Samu de Paris. Depuis les attentats de novembre 2015 - où le matériel avait manqué dans certains lieux -, les secours ont doublé voire triplé leur équipement.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil