Sciences Po et l’antisémitisme

Véronique Chemla

mercredi 6 juillet 2016, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.veroniquechemla.info/201...

Fin 2003, des inscriptions antisémites sont apparues dans les locaux de Sciences Po, le prestigieux Institut d’Etudes Politiques de Paris (IEP). Richard Descoings, alors son directeur, avait réagi d’abord par une « réflexion sur la laïcité » (sic). Une réaction inadéquate. Puis, à l’initiative de l’UEJF (Union des étudiants Juifs de France), il avait condamné publiquement ces graffitis antijuifs. En octobre 2015, Sciences Po a suspendu une de ses étudiantes koweïtienne, Amira Jumaa pour avoir publié des posts antisémites dans les réseaux sociaux, puis en décembre 2015 l’a exclue. Le 9 juin 2016, l’UEJF Sciences Po s’est indignée : la « Commission disciplinaire a décidé de réintégrer Amira Jumaa jusqu’à ce que la décision statuant sur l’appel qu’elle a formé soit rendue ». Le Grand Rabbin de France Haïm Korsia n’a pas réagi publiquement.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil