Des donateurs de gauche veulent « punir » l’Université Ben Gourion

©par Shraga Blum pour Europe-Israël

mercredi 6 juillet 2016, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.europe-israel.org/2016/0...

Pauvre Université Ben Gourion si souvent décriée pour les prises de position post-sionistes de certains de ses enseignants. Cette fois-ci, la direction de l’établissement avait pris une décision courageuse autant qu’inhabituelle mais qui va lui valoir l’abandon de certains donateurs.
A la fin du mois de juin, la présidente de l’université Prof. Rivka Carmi annulait rétroactivement un prix décerné par le Département des Etudes du Proche-Orient à l’organisation anti-israélienne Shovrim Shetika (Breaking the Silence) au motif que cette organisation s’est placée en dehors du consensus israélien. Le Département des Etudes du Proche-Orient avait décerné à cette organisation le prix Berlson qui récompense chaque année des personnes ou des associations qui oeuvrent pour le rapprochement entre juifs et arabes.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil