Opération « Opéra », bombardement du réacteur nucléaire irakien (1981)

Tsahal – Armée de Défense d’Israël

mercredi 8 juin 2016, par Desinfos

Voir en ligne : http://tsahal.fr/tsahal-au-passe/gu...

L’activité nucléaire en Irak débuta en 1959, avec la signature d’un accord de coopération nucléaire avec l’Union Soviétique. Cet accord engendra la construction d’un réacteur nucléaire à 10 km au sud-est de Bagdad. Seize années plus tard, l’Irak avait encore élargi ses activités dans le domaine du nucléaire, cette fois-ci avec l’aide de la France. Dans le cadre de l’accord signé entre les deux pays, la France fournit à l’Irak un réacteur nucléaire de recherche Osiris (surnommé « Osirak »), reconnu comme étant le modèle le plus avancé de sa catégorie. Le réacteur était constitué de deux parties : le réacteur principal « Tammuz 1 » et le réacteur « Tammuz 2 », de taille inférieure.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil