Dans la foulée de la rencontre de Paris du 3 juin 2016, Jean-Marc Ayrault rend compte à Mahmoud Abbas

Hélène Keller-Lind

samedi 4 juin 2016, par Desinfos

L’agence de presse officielle palestinienne Wafa News publie en arabe, anglais et français des articles souvent différents. Le 4 juin 2016 c’est en ces termes et en français qu’elle évoque le coup de fil passé par le ministre des Affaires étrangères français au Président de l’Autorité palestinienne. On note, par ailleurs, que si ni les Israéliens, ni les Palestiniens n’étaient conviés à cette réunion les concernant au premier chef, de fait les Palestiniens y ont assisté par la bande par le biais de la Ligue arabe qui était présente, Ligue dont ils sont membres...


Ayrault : La France continuera ses efforts pour la paix

Ramallah, le 4 juin 2016, WAFA- Le président palestinien, Mahmoud Abbas, a reçu, hier, un appel téléphonique du ministre français des affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault.

Le ministre Ayrault a expliqué, au monsieur le président, les derniers développements après la ré d’hier à Paris, avec la présence de 28 pays et organisations internationales.
Le président Abbas a déclaré que l’émissaire français pour le processus de paix se rendra une visite à la région, dans le cadre des efforts français afin d’atteindre la paix et la stabilité dans la région.

Le ministre Ayrault a insisté sur l’idée que la France continue ses contacts avec les parties internationales jusqu’en septembre, où une consultation avec les parties concernées sera discutée, afin d’évaluer ce qui a été accompli et ce qui est nécessaire pour la prochaine étape.

Quant au président palestinien, Abbas, il a exprimé ses remerciements aux efforts français de la part du président français François Hollande et du ministre des affaires étrangères travaillant pour parvenir la paix fondée sur les résolutions de la légitimité internationale et les références du processus de paix.
Il est à noter que le président Abbas a souligné l’engagement de la direction palestinienne, afin d’atteindre une paix basée sur une solution à deux états, tout en réaffirmant son engagement à poursuivre la coopération avec la communauté internationale, dans le but d’obtenir la paix et la stabilité dans la région ».

No comment...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil