Les Nations Unies ont donné le mur des lamentations aux arabes, la ville de Jérusalem sera-t-elle le prochain don ?

Par Adam Eliyahu Berkowitz - breakingisraelnews | adaptation Mordeh’aï pour malaassot.com

samedi 21 mai 2016, par Desinfos

Voir en ligne : http://malaassot.over-blog.com/2016...

Trois semaines après avoir renommé le mur des lamentations Al-Bouraq, un lieu saint musulman, l’ONU étudie actuellement une demande de l’autorité palestinienne de censurer une exposition car elle mentionne la connexion juive à Jérusalem.
La colère entoure une exposition dans un couloir près d’un café populaire dans le sous-sol des Nations Unies. Plusieurs panneaux représentent des arabes d’Israël, ses innovations technologiques et d’autres aspects de la vie israélienne. Un panneau représente Jérusalem, se référant à elle comme, « la capitale spirituelle et physique du peuple juif ».



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil