« Je suis Finkielkraut »

Deborah Goldman | Times of Israel en français

mardi 19 avril 2016, par Desinfos

Voir en ligne : http://frblogs.timesofisrael.com/je...

Après les images dégradantes d’hier et en lisant la multitude de commentaires acerbes au propos d’un homme, Alain Finkielkraut, j’ai compris l’importance de la réserve que chaque individu devrait avoir envers son prochain. Et j’ai décidé de dire : « Je suis Finkielkraut ».
En effet, je tenais à saluer Monsieur Alain Finkielkraut, cet homme qui est allé vers l’autre, vers cet autre « celui qui dort debout ! » Dans une France aux abois. Cependant, j’avais oublié cette éducation « toute française » de la critique. Salir, démolir l’individu, l’humilier bien qu’il soit déjà à terre, ce sport national hexagonal m’avait échappé. J’avais oublié comme en une fraction de seconde vous pouviez assister à un pugilat à Paris sous le regard des « passants honnêtes » pour reprendre Georges Brassens.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil