Apple et le problème de décodage lié aux djihadistes

Par : Steven Stalinsky et R. Sosnow * | MEMRI | Middle East Media Research Institute

lundi 21 mars 2016, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.memri.fr/2016/03/21/appl...

Le bras de fer actuel entre le gouvernement américain et Apple, dans laquelle le FBI demande l’aide d’Apple pour déverrouiller le téléphone du tireur de San Bernardino Syed Rizwan Farouk, [1] n’est que l’exemple le plus récent de l’utilisation de dispositifs et de produits Apple par les djihadistes. Chez les djihadistes affiliés à l’Etat islamique (EI), Al-Qaïda et d’autres organisations, ainsi que chez leurs partisans et sympathisants, les produits Apple – y compris les iPhones – sont très populaires, et l’optimisation de leur utilisation est un sujet de débat au sein des djihadistes.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil