Mahmoud Abbas, un menteur patenté décoré par la Ville de Paris et reçu avec tapis rouge à l’Élysée

Hélène Keller-Lind

mercredi 21 septembre 2016, par Desinfos

Le plus souvent les mensonges répétés de Mahmoud Abbas, président non élu de Territoires palestiniens sont passés sous silence. Il était même reçu récemment à bras ouverts par le Président Hollande et Laurent Fabius et recevait du maire de Paris la plus haute décoration de la ville. Mais là, quand même, gageons que les médias reprendront son dernier gros mensonge en date : il s’indignait qu’un jeune assaillant palestinien qui venait de poignarder deux jeunes Israéliens avait été “éxecuté” par les forces israéliennes. Or, Ahmed Manasra est soigné à l’hôpital Hadassah de Jérusalem où les médecins tentent de sauver l’une de ses victimes.


Le mort vivant palestinien soigné à l’hôpital Hadassah de Jérusalem

Voici donc Ahmed Manasra, le jeune mort vivant palestinien, dont Mahmoud Abbas déplorait “l’execution” le 13 octobre 2015, lors de sa première déclaration à la télévision palestinienne depuis le début de la vague de violences anti-israéliennes. Selon lui l’adolescent serait un “martyr” et donc au Paradis...Or, on le voit ici, nourri à la petite cuillère sur son lit de l’hôpital Hadassah de Jérusalem où il est soigné. La vidéo tournée le 14 octobre a été mise en ligne.
Vidéo

https://www.youtube.com/watch?v=Qoq....

Le jeune terroriste, accompagné de son cousin Hassan Manasra, 15 ans, avait poignardé deux jeunes Israéliens, l’un âgé de 13 ans, qui est dans un état grave et est soigné dans le même hôpital, l’autre, Yosef Ben Shalom, 21 ans, gravement bléssé.

Pourtant le 13 octobre le “ministère de l’Information palestinien” mettait en ligne une vidéo traduite et commentée en anglais tournée sur les lieux de l’attentat montrant Ahmad Manasra, blessé et au sol, après son forfait. Selon ce ministère, qui a les moyens, il aurait été renversé par une voiture et battu par la police. En réalité la police a dû stopper dans leur course meurtrière les deux terroristes ayant déjà bléssé grièvement deux personnes. Hassan Manasra a été tué et Ahmed Manasra a été bléssé au cours d’une arrestation mouvementée.

Dans la vidéo officielle palestinienne les policiers qui entourent Ahmad Manasra le protègent en attendant une ambulance. On entend un Israélien, sous le coup de l’émotion car il a assisté à l’attentat qualifier le jeune criminel de noms d’oiseau mais on est loin d’un quelconque lynchage...Vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=J35...].

Des Palestiniens très actifs sur les réseaux sociaux se sont emparés de ces images, tentant de comparer Ahmed Manasra à Mohamed al-Dura, se gardant bien de dire qu’il a poignardé deux personnes. Parfois, au contraire, des vidéos de terroristes attaquant, blessant et tuant, sont également mises en ligne. Des étudiants du Hamas viennent de poster une vidéo tournée avec des acteurs pour glorifier un attentat dans un bus à Jérusalem avec deux Israéliens tués et quatre bléssés.

On notrea qu’en France Ouma.com trouve à redire au fait que le jeune terroriste a une main menottée sur son lit d’hôpital... et “oublie” ses victimes..

Il y a quelques semaines François Hollande et Laurent Fabius recevaient Mahmoud Abbas en grande pompe à Paris et le Maire de Paris lui décernait la plus haute récompense de la ville lumière ..


http://www.france-palestine.org/loc...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil