L’écrivain Günter Grass accuse Israël de « menacer la paix mondiale »

Par Frédéric Lemaître (Berlin, correspondant) | Le Monde

samedi 7 avril 2012, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.lemonde.fr/europe/articl...

Agé de 84 ans, le Prix Nobel de littérature allemand Günter Grass n’a rien perdu de son goût pour la polémique. Un poème publié mercredi 4 avril par le quotidien Süddeutsche Zeitung, le prouve. En 69 vers, ce poème intitulé « Ce qui doit être dit » défend l’Iran et critique Israël qui, selon lui, « menace la paix mondiale déjà si fragile ». « Je ne me tairai plus », clame l’écrivain. Et de fait, Günter Grass attaque.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil