Tracts antisionistes : le tribunal relaxe

Le Figaro | AFP

mardi 1er décembre 2009, par Desinfos

Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur www.lefigaro.fr

Le tribunal de Nanterre a relaxé aujourd’hui le fondateur d’un groupuscule antisioniste et ultranationaliste, Thomas Werlet, qui avait comparu pour des tracts assimilant le sionisme « à la gangrène » et appelant à l’Intifada, « à Paris comme à Gaza ». Le jeune homme de 26 ans, fondateur de « La droite socialiste » aujourd’hui dissoute, puis du mouvement « Parti solidaire français », avait comparu le 3 novembre sur citation directe du parquet de Nanterre pour « provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence nationale, raciale ou religieuse ».



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil