Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Opération à Gaza. Trois soldats israéliens ont été tués et deux autres ont été blessés

Guysen

Les soldats sont alors entrés à Gaza pour les arrêter, engageant un combat violent, près du kibboutz Béeri.

Les deux soldats blessés ont été évacués à l’hôpital de Soroka, à Beer Sheva.

Les Brigades Ezzedine Al-Qassam, la branche armée du Hamas, ont revendiqué les tirs mortels.

Par ailleurs, quatre terroristes du Hamas ont été tués dans un autre échange de tirs avec l’armée israélienne à Gaza.

Tsahal a expliqué que ses troupes étaient entrées dans la Bande de Gaza pour arrêter les responsables des tirs de roquettes dans le sud du pays.

Mardi 15 avril dernier, un chef du Djihad Islamique, a été tué et deux autres terroristes blessés dans quatre raids de l’armée de l’air israélienne.

Un soldat de Tsahal a également été blessé par un sniper Palestinien au nord de la Bande de Gaza dans la journée de mardi.

A noter que l’armée israélienne a déclaré que ces opérations étaient relativement larges, mais a souligné que leurs portées étaient limitées.


Trois soldats israéliens tués dans les combats à Gaza

JERUSALEM - Trois soldats israéliens ont été tués et trois blessés mercredi dans les affrontements qui se sont produits avant l’aube avec des combattants terroristes palestiniens à Gaza, a annoncé l’armée israélienne.

Au cours de ces affrontements, quatre combattants terroristes du Hamas ont été tués, selon le mouvement islamiste et des sources médicales.

« Trois soldats ont été tués et trois blessés dans des échanges de tirs avec des hommes armés qui s’approchaient de la barrière de sécurité, au sud de Nahal Oz », le terminal qui sert au transit du carburant d’Israël vers la bande de Gaza, a indiqué une porte-parole de l’armée.

L'armée a précisé dans un communiqué que l'attaque s'était produite "près de la barrière de sécurité, le matin même où devaient reprendre les livraisons de fioul" à destination de la centrale électrique de Gaza.

Lundi, le ministre de la Défense Ehud Barak avait annoncé la reprise de ces approvisionnements interrompus depuis une semaine à la suite d’une attaque palestinienne à Naha Oz, le 9 avril, au cours de laquelle deux gardes israéliens avaient été tués.

La branche armée du Hamas, mouvement qui contrôle la bande de Gaza, a affirmé au cours d’une conférence de presse à Gaza avoir tué les trois soldats lors d’une « embuscade sophistiquée ».

Les brigades Ezzedine al-Qassam « ont tendu une embuscade sophistiquée aux forces spéciales sionistes au sud-est du quartier de Zeitoune (à Gaza) près de Jouhr al-dik vers 07H00 ce matin », a affirmé le porte-parole des Brigades, Abou Obeïda.

« Au cours de cette embuscade, deux groupes de huit combattants ont pris les forces (israéliennes) entre deux feux avant de se retirer sains et saufs », a-t-il ajouté.

« Cette embuscade est un message à l’ennemi sioniste pour lui dire que Gaza restera un chaudron dans lequel échoueront tous ses plans criminels. Nous le combattrons avec de plus en plus d’opérations et d’embuscades sophistiquées », a prévenu Abou Obeïda.

Au moins 396 personnes ont été tuées depuis la conférence de paix d’Annapolis, fin novembre aux Etats-Unis, qui a marqué la reprises des pourparlers de paix.

(©AFP / 16 avril 2008 11h58)



Retourner à l'article Opération à Gaza. Trois soldats israéliens ont été tués et deux autres ont été blessés

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.