Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Un rapport incroyable

Jan Willem van der Hoeven

Ce rapport étonnant écrit par mon ami et journaliste Dimitry Radyshevsky est arrivé ce matin entre mes mains. Cette voix doit être entendue. Récemment, en tant que directeur exécutif du premier Sommet international annuel de Jérusalem, il a eu une conversation détaillée avec un Arabe palestinien très influent qui ne réside plus dans les Territoires. Son identité est cachée.

La conversation est retransmise ci-dessous sans autre commentaire. Son analyse (celle de l’Arabe palestinien) donne une idée précise pour une solution dans le conflit Israélo-palestinien et permet de savoir de ce que pense le Palestinien moyen.

" Israël a gagné la première Intifada. Les Palestiniens étaient épuisés. Arafat était à son plus bas point en Tunisie. À ce moment-là, Israël aurait pu imposer n’importe quelle solution, et les Palestiniens l’auraient acceptée. Au lieu de cela, vous êtes allés à Oslo - sans consulter les Arabes dans les Territoires ou la Jordanie… Et les Arabes ont conclu qu’Arafat avait gagné. […]

La première chose que l’OLP a faite a été de museler les journaux d’opposition et de fermer la bouche de chaque journaliste indépendant. Après Oslo, les Palestiniens ont pensé que nous avions armé la police « de façon légère » pour garder l’ordre public. Mais quand on a vu ces gars avec des mitraillettes, nous nous sommes exclamés : « Ce n’est pas la police, ce sont des feddayins. Ils l’ont confirmé immédiatement : nous sommes revenus pour continuer le combat. C’est plus facile de combattre Israël d’ici que de Tunisie ». La « police » a installé une douzaine de structures armées, toutes impliquées dans des affaires de vol, de viol et d’extorsion.

Un de mes proches avait un magasin près d’un des quartiers généraux (QG). Ces « officiers » sont venus chaque jour prendre ce qu’ils voulaient et lui disant de le mettre sur le compte de l’organisation. Quand le montant a atteint 15.000 shekels, ils ont arrêté le propriétaire et l’ont accusé d’être un espion israélien. Ils l’ont enfermé dans le sous-sol pendant trois jours et l’ont laissé partir uniquement quand il a accepté d’oublier la dette. Lorsqu’il est revenu à la maison, il a prié Allah de détruire ces QG. Quelques mois plus tard, les Israéliens ont bombardé le bâtiment. Il m’a appelé en disant : « Allah a entendu mes prières ! ». Tout Palestinien peut te raconter une douzaine d’histoires comme celle-ci.

Le Bouclier Défensif de Tsahal a libéré les Palestiniens en mettant hors d’état de nuire les services de sécurité de l’Autorité Palestinienne, ce qui a réduit le nombre de viols, d’extorsion et de torture.

Pourtant Israël a continué dans l’erreur en envoyant de mauvais signaux. Ils disent qu’Arafat n’est plus un partenaire, alors que Sharon va rencontrer Abou-Ala, et Omri Sharon, Radjoub. Mais parmi les Palestiniens, chacun les connaît comme étant des gens d’Arafat. Ainsi les Palestiniens pensent qu’en fait Israël complote pour rendre Arafat plus fort… Vous devez savoir si vous voulez travailler avec lui ou si voulez vous débarrasser de lui et de son gang une fois pour toutes. Soyez droits et conséquents. Dites la vérité.

Les Arabes de Jérusalem veulent garder leur statut de résident permanent ; ils voient ce qui se passe sur la Rive-Ouest, et ce qu’Arafat leur a fait… Ils s’affolent ; ils disent : « le parti libéral veut nous mettre entre les mains d’Arafat ; il veut ramener le Hamas à Jérusalem ». Israël pourrait faire d’eux un exemple pour les autres Arabes : si vous êtes des résidents permanents loyaux en Israël, vous vivrez aussi bien que les Israéliens.

Les Palestiniens veulent revenir à la situation d’avant 1987, quand on pouvait aller de Ramallah à Ramat Gan, gagner de l’argent et retourner à la maison, sans Arafat et sans check-points. […] Vous devez désarmer toutes les forces armées d’Arafat et ne permettre qu’une administration civile. Si vous ne le faites pas maintenant, Arafat sera suivi par des milliers d’autres ’Arafat ’. Entrez dans les Territoires, désarmez tous les « services de sécurité » et restez là. Si vous faites savoir au peuple que vous êtes là pour rester, que vous ne permettez pas au « combattants du Djihad » de revenir et de se multiplier, les gens vous feront confiance et vous aideront.

Les Palestiniens ne se battront pas pour Arafat. L’Intifada n’est pas une révolte populaire ; c’est une guerre menée par quelques groupes armés.

La seule autre alternative que vous ayez est de revenir aux frontières de 1967. Mais alors préparez-vous au pire : le Hamas dans la vieille ville et sur « la colline française » et une guerre totale de destruction. Alors des deux côtés, Juifs et Arabes mourront.

Personne ne dira cela ouvertement. Premièrement vous devez entrez dans les Territoires et prouver que vous êtes sérieux. Et alors, je vous donnerai 500 Arabes influents qui vous soutiendront. "

Puisse le Seigneur ouvrir les yeux des leaders Israéliens, devant le cri de cet homme courageux !



Retourner à l'article Un rapport incroyable

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.