Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

La 11e chambre de la Cour d’appel de Paris a visionné une partie des rushes de France 2, à propos de l’affaire al-Dura

(Guysen.International.News)

Les rushes étaient essentiellement composés, sur un fond de ’’tirs de balles en caoutchouc’’, de scènes de rue avec des Palestiniens jetant des pierres, déambulant calmement ou, parfois, emmenés dans une ambulance, et d’environ quatre minutes d’interview d’un dirigeant du Fatah dans la bande de Gaza.

A à peu près une minute et cinq secondes de la fin des rushes, on voit Jamal et Mohamed al-Dura ainsi que la position israélienne.

La dernière image montre Mohamed al-Dura, présenté par Charles Enderlin comme mort dans son commentaire off au JT, soulever la tête pour voir la caméra, et suspendre ses jambes en l’air. Talal Abou Rahma, cameraman de France2, avait déclaré en septembre 2001, avoir filmé ’’six minutes de la scène des al-Dura’’.

Maître Patrick Maisonneuve, avocat de l’appelant, a demandé communication de ces rushes.



Retourner à l'article La 11e chambre de la Cour d’appel de Paris a visionné une partie des rushes de France 2, à propos de l’affaire al-Dura

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.