Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Hommage à Simon Wiesenthal : Lancement de l’ouvrage « Antisémitisme - La haine générique »

Une initiative conjointe de l’Unesco, du Centre Simon Wiesenthal et de Verbe et Lumière.

« Le jour ou s’est exprimée la voix négationniste de la Shoah à l’Assemblée générale des Nations Unies, à quelques rues de notre Centre pour la Tolérance, l’Unesco - le bras des Nations Unies en matière d’éducation - soutient l’enseignement de la Shoah et le combat contre l’antisémitisme », a déclaré M. Mark Weitzman, Directeur du Groupe d’action contre la haine du Centre Wiesenthal et co-éditeur du livre.

M. Shimon Samuels, directeur pour les relations internationales du Centre Wiesenthal, basé à Paris et co-éditeur, a beaucoup apprécié que l’Unesco ait accordé son patronage à ce livre, et a accueilli M. George Pataki, ancien gouverneur de New York, en précisant que « c’était le premier livre sur l’antisémitisme jamais publié sous le patronage d’une filiale des Nations Unies. » Il a salué M. Matsuura, Directeur général de l’UNESCO, comme étant « un leader mondial et un ami du peuple juif ». M. Samuels a souligné que « parmi les témoignages en l’honneur de M. Wiesenthal, on remarque la participation de trois personnalités musulmanes, celle d’un tzigane rom et celle d’une survivante du génocide ruandais - chacun appliquant les leçons du combat contre l’antisémitisme dans leurs victimologies respectives... »

M. Matsuura a répondu en félicitant les Nations Unies pour avoir décidé de créer un « Jour de la mémoire de la Shoah » qui se déroulera tous les ans, et a souligné que « la Communauté internationale avait une obligation morale de préserver la mémoire de la Shoah... afin de rendre hommage aux victimes et de veiller à ce que de tels terribles actes ne se reproduisent jamais plus... Ce livre cherche à mieux faire comprendre le phénomène du racisme et de l’antisémitisme et à développer les moyens d’actions pour les contrer et les maîtriser. »

M. Matsuura a conclu : « Le Centre Simon Wiesenthal, pour sa part, agit en tant qu’observatoire et système de prévention. Il alerte le monde contre les faiseurs d’antisémitisme et élabore les actions qu’il faut. »



Retourner à l'article Hommage à Simon Wiesenthal : Lancement de l’ouvrage « Antisémitisme - La haine générique »

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.