Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

« Annulez la Confrence des ONG complices de Durban la recherche d’un soutien pour l’incitation la Haine »

Le Centre Simon Wiesenthal au Prsident du Parlement Europen

La lettre a souligné que cette conférence « se tiendrait sous les auspices du Réseau de coordination internationale pour la Palestine et le Comité des Nations unies pour les droits imprescriptibles du Peuple palestinien, ce qui implique difficilement équilibre et impartialité ». De plus, « ce sont ces mêmes ONG qui ont détourné la Conférence mondiale des Nations Unies contre le Racisme à Durban en 2001 pour en faire un vecteur de haine contre l’Etat d’Israël et les Juifs dans le monde. »

M. Samuels a fait remarquer « qu’en tant que président du caucus juif lors des comités préparatoires de Durban en 2001-2002, il avait participé aux sessions de Genève, Strasbourg, Varsovie et Santiago mais avait été exclu de la réunion finale de Téhéran, en violation du statut d’ONG du Centre Wiesenthal et des engagements des Nations unies. Il a poursuivi : »En tant que seul juif élu au Comité de direction du Forum international des ONG de la Conférence mondiale contre le racisme, j’ai d’abord été interdit de parole puis expulsé en même temps qu’injurié comme ’le juif du monde’« Le Centre a rappelé comment »le paroxysme montait chaque jour : - l’invasion violente de la session du caucus juif, - les banderoles lors de la ’Marche contre le Racisme’ autour du Club juif et de la synagogue de Durban le vendredi soir avec les inscriptions ’Si Hitler avait vécu, il n’y aurait pas eu d’Etat d’Israël’, - les agressions physiques de délégués de jeunes et d’étudiants juifs, - les recueils de caricatures antisémites distribués sous le logo de la Conférence mondiale contre le Racisme, etc.« M. Samuels a souligné que »’Durban’ a été de manière indélébile la manifestation publique la plus extrême de l’antisémitisme depuis l’holocauste et c’est à juste titre que le Haut commissaire pour les droits de l’homme des Nations Unies, Mme Mary Robinson, a rejeté la Déclaration finale et le plan d’action du Forum des ONG.« Le Centre Wiesenthal n’a exprimé aucune surprise que »cette réunion au Parlement européen se tiendra lorsque le premier comité préparatoire à ’Durban II’ (prévu pour 2009) s’achèvera à Genève, où les mêmes propagateurs de haine se préparent à plus de venin encore pour la prochaine étape. Ils viendront à Bruxelles pour obtenir le soutien du Parlement européen et prendre le contrôle des comités préparatoires au nouveau processus de Durban.« La lettre suggérait que, »alors qu’une nouvelle activité diplomatique encourage la modération arabe et les démarches palestino-israéliennes pour résoudre le conflit, la crédibilité de l’Union européenne est en jeu.« La Lettre soulignait aussi »la violation des engagements sur la transparence de l’Union européenne et des Nations Unies puisque la liste des intervenants à Bruxelles est enveloppée de secret, bien que l’identité des participants des ONG nous soient tristement connue.« Le Centre a réclamé »l’annulation de cette conférence de la ’société non civile’ qui ternirait le renom du Parlement européen - le législateur européen n’est pas le lieu pour couver la haine, quelle que soit sa cible.« M. Samuels a conclu : »Si le Parlement européen accorde une légitimité à ceux qui veulent imposer des boycotts en contravention avec les traités européens et perpétuer des préjugés, des discriminations, des exclusions et inciter à la haine des Juifs, alors le rôle de l’Union européenne dans le Quartette pour la paix au Proche Orient en serait certainement compromis."



Retourner à l'article « Annulez la Confrence des ONG complices de Durban la recherche d’un soutien pour l’incitation la Haine »

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.