Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Les Violations des Arabes Palestiniens du Plan « de la Feuille de route »

Organisation Sioniste d’Amérique (ZOA)

CONTEXTE
Le 24 juin 2002, le Président Bush expose les conditions que les Arabes Palestiniens doivent accomplir pour mériter l’appui américain pour la création d’un état arabe Palestinien. Parmi les obligations principales sont que les Arabes palestiniens doivent « démonter l’infrastructure terroriste, » « finir l’incitation, » « élire de nouveaux leaders non compromis par le terrorisme, » et adopter explicitement la démocratie et la libre économie de marché. Aucune de ces conditions n’a été accomplie.

En mars 2003, Yasir Arafat a choisi Mahmoud Abbas (Abu Mazen), l’homme numéro deux dans l’OLP depuis les années 1960, comme nouveau Premier ministre de l’Autorité Palestinienne. Mazen est entré en fonction le 29 avril 2003. Moins d’un jour plus tard, l’administration Bush a dévoilé son plan « de la Feuille de route », qui expose les conditions que les Arabes palestiniens doivent accomplir avant la création d’un état arabe Palestinien.

Le 6 septembre 2003, Abbas a démissionné ; le jour suivant, Arafat a nommé son remplaçant - Ahmed Qurei, le Président du Conseil Législatif de l’Autorité Palestinienne et l’homme numéro trois dans l’OLP. Le 6 octobre 2003, Qurei a été officiellement nommé le Premier ministre de l’Autorité Palestinienne.

La Feuille de route exige que les Arabes Palestiniens prennent des mesures concrètes pour combattre les groupes terroristes et démocratisent la société Arabe Palestinienne. On supposait que ces obligations, qui sont cités ci-dessous, devaient avoir été accomplies pendant la phase 1 de la Feuille de route, qui s’est terminée fin de Mai 2003, mais cela n’a pas été.

Ce rapport analyse les violations Arabes Palestiniennes de ces obligations pendant la 34ème semaine après le dévoilement du plan de Feuille de route, du 16 décembre au 22 décembre 2003.

I. « Cessez toute violence » ce que l’on exige qui soit fait : la Feuille de route déclare : « dans la phase 1 [Mai 2003], les Palestiniens entreprendront immédiatement un cessation inconditionnelle de la violence. » Ils ne l’ont pas fait ainsi.

Qu’ont-ils fait pendant la semaine #34 : du 16 décembre 2003 au 22 décembre 2003, il y a eu au moins 20 attaques terroristes ou essais d’attaques, dans lesquelles 5 personnes ont été blessées.

( Pendant les 34 premières semaines depuis que la Feuille de route a été publiée, il y a eu un total au moins 868 attaques terroristes arabes palestiniennes ou essais d’attaques, dans lesquelles 129 personnes ont été assassinées et 688 blessée.)

Le 16 décembre : Attaque à l’arme à feu sur des soldats israéliens à Djénine... Attaque à l’arme à feu sur des soldats israéliens dans Tulkarem... Attentat à la bombe sur des soldats israéliens près de Netzer Hazani.

Le 17 décembre : Attaque à l’arme à feu sur des soldats israéliens dans Shechem (Naplouse).

Le 18 décembre : Bombe plantée près de soldats israéliens dans Shechem (Naplouse)... Attentat à la bombe sur l’avant-poste Herdon de l’Armée israélienne, près de Rafiah... Attaque à l’arme à feu sur des automobilistes israéliens dans les Collines de Hebron ; un blessé... Attaque de grenade sur des soldats israéliens près de Rafiah... Attentat à la bombe sur des automobilistes près de Morag... Attaques sur des automobilistes israéliens près de Beitar Ilit ; quatre blessés.

Le 19 décembre : Attaque à l’arme à feu sur des soldats israéliens dans la Bande de Gaza.

Le 20 décembre : Attaque à l’arme à feu sur des soldats israéliens dans la Bande de Gaza.

Le 21 décembre : Quatre mortiers lancés sur des quartiers Juifs dans le Gush Katif... tiré à Dugit.

Le 22 décembre : Attaque à l’arme à feu sur Netzarim... Attaque à l’arme à feu sur Kadim... un terroriste a été intercepté en projetant un attentat-suicide dans Ramat Gan.

II. « L’appel de la Reconnaissance d’Israël et la Fin de la Violence » ce que l’on exige qui soit fait : la Feuille de route oblige les Arabes palestiniens « à publier une déclaration claire réitérant le droit d’exister d’Israël dans la paix et la sécurité et l’appel à un cessez-le-feu immédiat et inconditionnel pour arrêter l’activité armée et tous les actes de violence contre des Israéliens n’importe où. »

Qu’ont-ils fait pendant la semaine #34 : du 16 décembre 2003 au 22 décembre 2003 : Aucune telle déclaration n’a été publiée...

III. « Arrêter, perturber et retenir les terroristes » ce que l’on exige qui soit fait : la Feuille de route oblige les Arabes palestiniens « à entreprendre des efforts visibles sur le terrain pour arrêter, perturber et retenir les individus et les groupes et l’organisation d’attaques violentes sur des Israéliens n’importe où. »

Qu’ont-ils fait pendant la semaine #34 : du 16 décembre 2003 au 22 décembre 2003 : Aucune mesure pas n’a été prise.

IV. « Confisquez les armes des terroristes » ce que l’on exige qui soit fait : la Feuille de route oblige les Arabes palestiniens « à commencer la confiscation d’armes illégales. »

Qu’ont-ils fait pendant la semaine #34 : du 16 décembre 2003 au 22 décembre 2003 : Aucune mesure pas n’a été prise.

V. « Démanteler l’infrastructure terroriste » ce que l’on exige qui soit fait : la Feuille de route oblige les Arabes palestiniens à effectuer « le démantèlement de capacités terroristes et l’infrastructure. »

Qu’ont-ils fait pendant la semaine #34 : du 16 décembre 2003 au 22 décembre 2003 : l’Autorité Palestinienne n’a pas mis hors la loi le Hamas, le Jihad Islamique, Fatah, ou les autres groupes terroristes ; il n’y avait aucun rapport de l’Autorité Palestinienne sur la fermeture de n’importe quelles usines de bombe ou de camps de formation des terroristes ; l’Autorité Palestinienne a continué à ignorer 45 demandes d’Israël d’extradition de terroristes ; il n’y a eu aucun rapport de punition de la direction de l’OLP sur les factions de l’OLP qui sont engagées dans le terrorisme, comme le Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP) et le Front Démocratique pour la Libération de la Palestine (FDPLP). Le Premier ministre Ahmed Qurei a dit au journal affilié à l’Autorité Palestinienne Al Ayam le 7 octobre 2003 : « nous ne confronterons pas, nous n’irons pas à une guerre civile. »

VI. « Finir toute l’incitation contre Israël »ce que l’on exige qui soit fait : la Feuille de route oblige à ce que « toutes les institutions palestiniennes officielles arrêtent l’incitation contre Israël. »

Qu’ont-ils fait pendant la semaine #34 : du 16 décembre 2003 au 22 décembre 2003 : les journaux officiels de l’Autorité Palestinienne , la télévision et la radio ont continué à émettre un flot stable anti-Israël, anti-Américain et l’incitation à la violence et les officiels de l’Autorité Palestinienne ont continué à faire des déclarations d’incitation. De plus, il n’y a eu aucun changement de la politique de l’Autorité Palestinienne, incitant toujours à l’appui au terrorisme en louant publiquement les terroristes, nommant les rues de leurs noms et payant des salaires aux terroristes emprisonnés et leurs familles.

VII. « Finir l’appui des États arabes pour le terrorisme » ce que l’on exige qui soit fait : la Feuille de route déclare en Mai 2003, « les états arabes coupent le financement public et privé et toutes autres formes d’appui pour le soutien de groupes et pour l’engagement dans la violence et le terrorisme. »

Qu’ont-ils fait pendant la semaine #34 : du 16 décembre 2003 au 22 décembre 2003 : Il n’y avait aucun rapport de n’importe quel Etat Arabe exposant l’interruption de son appui aux groupes terroristes arabes palestiniens.

VIII. « Consolidez les forces de sécurité »ce que l’on exige qui soit fait : la Feuille de route oblige les Arabes palestiniens à entreprendre « la consolidation de l’autorité de sécurité, sans association avec le terrorisme et la corruption » ; et que « toutes les organisations de sécurité palestiniennes soient regroupées en trois services dépendant d’un ministre de l’Intérieur autorisé. »

Qu’ont-ils fait pendant la Semaine *34 : Cinq organisations de sécurité de l’Autorité Palestinienne différentes, y compris la Force 17 et le Service de renseignement Général, sont restées sous le commandement direct d’Arafat. Les services secrets militaires, les Forces de Sécurité nationale et les forces navales sont aussi sous le contrôle d’Arafat. Seulement deux agences de sécurité sont sous l’autorité du Ministre de l’Intérieur.

IX. « Instituez des réformes démocratiques » ce que l’on exige qui soit fait : la Feuille de route exige que les Arabes palestiniens entreprennent un certain nombre de mesures pour transformer leur régime brutal, corrompu et dictatorial en une démocratie véritable, y compris « une action sur un processus crédible de projet de constitution pour la structure de l’Etat palestinienne » ; la tenue « d’élections libres, ouvertes et justes » ; et « des mesures pour réaliser une séparation véritable des pouvoirs, y compris n’importe quelles réformes légales palestiniennes nécessaires à cette fin. »

Qu’ont-ils fait pendant la Semaine *34 : Aucune mesure pas n’a été prise.



Retourner à l'article Les Violations des Arabes Palestiniens du Plan « de la Feuille de route »

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.