Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Le Hamas critique avec virulence les mouvements de paix au Moyen-Orient et jure toujours plus d’attaques

Haaretz

Une série de rassemblements dans la Bande de Gaza marquant le 16ème anniversaire de la fondation du Hamas est intervenue quelques jours après que les efforts pour exhorter un cessez-le-feu aux groupes palestiniens se soient effondrés.

« Les Bodies of Qassam men » ( les terroristes-suicide du Hamas) continueront à faire sauter en profondeur l’entité Sioniste," a dit un haut fonctionnaire du groupe, Abdel-Aziz Al-Rantissi suivi d’u’une acclamation massive dans le camp de Jabalya.

Le Hamas a juré à la destruction d’Israël et mène le soulèvement palestinien depuis trois ans. Il regarde avec soupçon « la feuille de route » initiée par les Etats-Unis pour la paix appelant à des mesures menant à un état palestinien dans la Rive Occidentale et la Bande de Gaza, à côté d’Israël.

« Nous ne permettrons rien de cela pour vendre en solde la Palestine, » a dit Rantissi dans une allusion apparente au Premier ministre palestinien Ahmed Qureia, qui est formellement entrée en fonction le mois dernier et qui a juré reprendre le plan en panne si Israël faisait de même.

Rantissi s’est aussi répandu en injures contre « l’accord de Genève », une initiative symbolique de paix appelant au démantélement de la plupart des implantations dans la Rive Occidentale et la Bande de Gaza et pour Israël d’avoir le droit de décider combien de réfugiés palestiniens pourraient« retourner ».

« Je dis à ceux qui ont signé l’accord de Genève que la Palestine (Israël et les territoires) ne sera jamais Juive, » a dit Rantissi à une foule comprenant des dizaines d’hommes armés.

Le Premier Ministre Ariel Sharon a rejeté l’accord de Genève comme un ébranlement de son gouvernement. Il a dit cette semaine qu’il pourrait évacuer quelques implantations isolées et mettre les frontières le long de la barrière de sécurité controversée qu’il construit dans la Rive Occidentale.
La barrière en effet empiéte sur un territoire qui conformément « à la feuille de route » formerait une partie de l’état palestinien.

Un grand nombre des activistes du Hamas dans la liste des recherchés par Israël participaient aux rassemblements de vendredi, ayant esquivé pendant des mois les hélicoptères israéliens et les forces spéciales.

« Je dis aux Palestiniens de ne pas se tromper sur le calme apparent, » a dit Rantissi. « Le Jihad arrive et Sharon et son équipe de Sionistes se rendront compte que la Palestine a ses propres combattants. »



Retourner à l'article Le Hamas critique avec virulence les mouvements de paix au Moyen-Orient et jure toujours plus d’attaques

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.