Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Les mesures unilatérales évoquées par Sharon et par Olmert

Service de presse de l’Ambassade de France en Israël.

« C’est la première fois qu’Ariel Sharon s’exprime explicitement sur l’évacuation d’implantations israéliennes dans la bande de Gaza », écrit le journal, qui annonce par ailleurs que le chef du gouvernement israélien envisage d’élaborer sa vision des « dispositions unilatérales » durant les 6 prochains mois. Jusqu’alors, ajoute le quotidien, Ariel Sharon tentera de vérifier s’il est possible de mettre en œuvre la Feuille de route avec le gouvernement Abou Ala. « Les mesures unilatérales évoquées par le Premier ministre israélien et par le numéro deux du gouvernement, Ehoud Olmert, alimentent les commentaires de la presse. » Guide pour un retrait unilatéral « , écrit dans son supplément le Yédiot, qui révèle l’existence d’un plan de retrait unilatéral élaboré par une équipe de spécialistes nommée par l’ex-Premier ministre israélien Ehoud Barak. » Si Sharon cherche un plan d’évacuation des colonies, il lui suffit de feuilleter les 10 épais classeurs rédigés sous le gouvernement Barak, à l’intérieur desquels aucun détail n’avait été oublié : indemnités aux personnes évacuées évaluées à 10 milliards de dollars, réinstallation d’implantations dans le Néguev ou en Galilée, suivi psychologique des enfants évacués, etc. « Avant d’entrer dans ses nouvelles fonctions de chef du Conseil de sécurité nationale, le général Gyora Eyland, actuellement chef du Bureau des Plans de l’armée israélienne, a accordé un entretien exclusif à l’expert militaire du Yédiot, A.Fishmann. » Les dispositions unilatérales renforceront la sécurité d’Israël « , a estimé le général Eyland. » En l’absence de dialogue et en raison des besoins sécuritaires, il nous faut obligatoirement procéder à des mesures unilatérales pour améliorer la situation ", a-t-il souligné.

S’agissant de la barrière de séparation, le chef désigné du Conseil de sécurité nationale a estimé que celle-ci créait les conditions nécessaires à une reprise du processus politique et qu’elle permettait de consentir des allègements à la population palestinienne.

« La construction de la barrière selon le tracé de la Ligne verte serait interprétée par les Palestiniens comme une victoire du terrorisme », a-t-il indiqué. « Imaginons que l’attentat contre l’école à Yoqnéam n’ait pas été déjoué et que des dizaines d’élèves y aient trouvé la mort. Personne ne parlerait aujourd’hui de la reprise du dialogue entre les parties. La barrière crée l’accalmie et permet de prendre davantage de risques », a-t-il ajouté.

Le général Eyland a par ailleurs estimé que le Premier ministre palestinien Ahmed Qoreï ne souhaitait pas « renforcer son statut ». « A chaque confrontation, il baisse les bras face à Arafat ou au Hamas. Je ne peux pas l’obliger à être Premier ministre s’il ne souhaite pas l’être », a-t-il déclaré.

Dans un autre article, le journal tente d’analyser les motifs qui ont conduit Ehoud Olmert à rendre publiques ses propositions. « Ce qu’Olmert sait », écrit le journal, « c’est que Sharon envisage de procéder prochainement à des mesures unilatérales, et qu’il devra pour cela se séparer de la droite et rallier le Parti travailliste. » Avec une telle constellation, l’accès au poste de Premier ministre sera plus aisé dès lors que Sharon sera contraint de démissionner.



Retourner à l'article Les mesures unilatérales évoquées par Sharon et par Olmert

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.