Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Les Juifs de Hongrie sous avertissement !

Maariv - Traduction : Georges

Les chefs de la communauté juive ont publié dans le bulletin intérieur de la communauté un encart invitant les Juifs à quitter le pays pendant les festivités.Les rabbins ont même proposé des sites où les gens pourraient se reposer, parmi eux [certains sont] en Autriche et en Slovaquie. « Si vous voulez passez la fête nationale dans le calme. si vous en avez assez des antisémites et des Croix-Flêchées (les nazis hongrois), partez à l’etranger pendant notre fête nationale ».

Les chefs de la communauté ont expliqué qu’il ne s’agissait pas d’une blague, « c’est le sort malheureux des Juifs de Hongrie » , a declaré à Maariv Peter Feldmayer, président de l’organisation centrale des Juifs de Hongrie, responsable de la publication de l’encart. « Nous avons vraiment peur de ce qui va se passer dans les rues le jour de la fête et nous conseillons aux gens de quitter Budapest ou de rester cloitrés chez eux » a-t-il ajouté.« L’avertissement traduit bien notre exaspération d’entendre ces voix brutales des nazis hongrois et des organisations antisémites de ce pays, qui affirment que tout ce qui se passe en Hongrie est de la faute des Juifs » !

Même le Dr Rafi Vago, spécialiste de la Hongrie et des Pays est-européens de l’Université de Tel Aviv, ne minimise pas la situation. « Cet encart traduit bien la gêne grandissante et les craintes des Juifs face à l’amplification des voix antisémites et des négationnistes de la Shoah en Hongrie. »

L’antisémitisme gagne du terrain

La fête nationale du 15 mars est l’occasion traditionnelle des milieux de l’extrême-droite hongroise de proclamer leur antisémitisme et leur négationisme. La police hongroise a même annoncé qu’elle craignait des débordements lors des différentes céremonies de cette journee. Le quartier-general de la lutte contre le terrorisme a declaré qu’il lui faudrait mobiliser plus de moyens cette année pour essayer de maitriser ces groupes d’extrême-droite.

L’antisémitisme en Hongrie est utilisé aussi pour critiquer le gouvernement hongrois de gauche. L’an passé, en particulier, l’extrême-droite a affirmé que les nombreux membres juifs du gouvernement hongrois étaient responsables des mensonges émis par le Premier Ministre. Le premier ministre hongrois, dans un interview au « Times » de Londres, a affirmé que le grand parti d’opposition de droite « Fidesz » brouillait ses frontières avec les groupes d’extrême-droite fascistes et antisémites. Le premier ministre a affirmé que toutes ces organisations n’hesitaient pas a brandir les drapeaux de la haine raciale durant leurs manifestations. Même sa femme, d’origine juive, a recu des tracts antisémites et l’antisémitisme devient de plus en plus légitime dans le discours politique hongrois.


L’article de Maariv en hébreu : http://www.nrg.co.il/



Retourner à l'article Les Juifs de Hongrie sous avertissement !

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.