Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Une conférence sur l’Holocauste à Téhéran

La conférence est l’initiative du Président iranien Ahmadinejad, qui a déclaré par le passé qu’ « Israël devrait être rayé de la carte ». Le président Iranien a mis en doute à plusieurs reprises ces derniers mois la réalité de la Shoah et soutient les historiens négationnistes qui mettent en doute sa réalité ou son ampleur. Le Président a en outre qualifié la Shoah de mythe et accusé les Européens d’avoir utilisé ce « mythe » pour créer l’Etat d’Israël. Les néonazis sont devenus les propagandistes zélés du Président iranien.
 
Dalia Itzik, la Présidente de la Knesset (Parlement israélien) a envoyé une lettre à ses homologues dans le monde, les enjoignant à condamner cette conférence dans les termes les plus forts possibles. Ecrivant que le déni de la Shoah n’est pas un phénomène nouveau, elle rappelle que c’est tout de même la première fois qu’un chef d’Etat membre de l’ONU organise une telle réunion dont le but n’est pas seulement de répandre la haine des Juifs, mais au final de délégitimer l’Etat juif d’Israël. Elle rappelle également que la Shoah fut le point culminant de plusieurs siècles d’antisémitisme et de discrimination systématique des Juifs.



POINT DE PRESSE QUOTIDIEN DU BUREAU DU PORTE-PAROLE DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU : 7 DÉCEMBRE 2006
Secrétaire général - Holocauste

Le Secrétaire général a déploré l’organisation de toute conférence dont l’objectif est de remettre en question ou de nier la réalité de l’Holocauste. Il y a à peine un an, l’Assemblée générale avait adopté une résolution qui « rejette tout déni de l’Holocauste comme évènement historique ». Le Secrétaire général s’est dit personnellement convaincu que toute tentative de jeter le doute sur la réalité de cette horreur unique et indéniable doit être fermement combattue par tous les peuples de bonne volonté, quelle que soit leur religion.

Le Secrétaire général en a parlé au Président de l’Iran lorsqu’il l’a rencontré à Téhéran en septembre dernier. Dans la même résolution, l’Assemblée générale avait proclamé le 27 janvier Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste.



Retourner à l'article Une conférence sur l’Holocauste à Téhéran

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.