Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Tsahal est de retour à la maison pour Kippour.

Israël a appliqué pour sa part la résolution N° 1701 du Conseil de Sécurité de l’ONU

Le retrait marquait la fin de près de trois mois de présence militaire israélienne au Liban et ouvrait la voie au déploiement des troupes de la FINUL (Force intérimaire des Nations unies au Liban), qui devra veiller au respect du cessez-le-feu... - consuter la carte du déploiement de la Finul de septembre 2006 (format pdf)

Le dernier soldat israélien est sorti du territoire libanais peu après 2h30 locales (0h30 GMT), selon des responsables militaires qui se prononçaient sous le couvert de l’anonymat.

Le retrait intervenait alors qu’Israël se préparait à célébrer Yom Kippour, jour le plus sacré du calendrier juif, dimanche au coucher du soleil.

La présence israélienne a été réduite graduellement depuis la cessation des hostilités le 14 août dernier, passant de 30.000 soldats durant les combats à quelques centaines ces derniers jours. Les derniers stades du retrait ont été rapides, bouclés en quelques heures seulement. Le grondement des tanks et blindés israéliens était audible dans l’obscurité le long de la frontière israélo-libanaise dans la nuit de samedi à dimanche.

Pendant le retrait, Tsahal a refusé de divulguer des détails sur l’opération pour des raisons de sécurité. La presse a été tenue à distance de la frontière par des barrages routiers.

« Nous allons transmettre dimanche le contrôle de plusieurs secteurs à la Finul », avait affirmé une porte-parole de Tsahal.

Mais la porte-parole n’avait pas indiqué précisément à quel moment le retrait aurait lieu. « Nous ne pouvons pas donner ce genre de détails opérationnels en raison d’impératifs de sécurité », a-t-elle expliqué.

L’état-major israélien a recommandé au gouvernement de mettre fin à la présence israélienne au Liban estimant qu’il n’y avait plus de raison d’y maintenir quelques centaines de soldats.

Les parents des soldats enlevés, Ehoud Goldwasser et Eldad Reguev, ont déclaré qu’ils étaient satisfaits du départ des troupes israéliennes du Liban mais déploraient avec amertume que leurs fils ne se trouvent pas parmi eux.



Retourner à l'article Tsahal est de retour à la maison pour Kippour.

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.