Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Jérusalem, capitale d’Israël

Pasteur Gérald Fruhinsholz (archives du vendredi 1er septembre 2006)

Tous les pays dans le monde possèdent au sein même de leur capitale les ambassades des différents pays. Vouloir déménager son ambassade de la capitale signifie une non-reconnaissance de la ville qui l’accueille. Vraisemblablement, ces deux pays ont décidé de déménager leur ambassade pour plaire au monde arabe. Cela peut s’appeler un chantage politique de la part des pays arabes, et accepter ce chantage ressemble fort à une soumission au diktat islamique.

Jérusalem, « capitale éternelle et indivisible d’Israël »

En juin 1967, lors de la guerre « des Six jours », après la grande victoire de Tsahal contre les armées arabes, la ville de Jérusalem est de nouveau réunie et replacée sous souveraineté israélienne. En 1967, le peuple juif retrouvait sa ville après deux mille ans d’exil. En 1980, Israël faisait alors voter une loi à la Knesset faisant de Jérusalem la capitale « éternelle et indivisible » d’Israël. Cet événement était aussitôt dénoncé par la Communauté internationale et décrite par la résolution 478 du Conseil de sécurité de l’ONU comme une « violation du droit international » ! Curieusement, personne n’a proposé de « résolution » concernant toutes les destructions des synagogues dans le quartier juif effectuées par les Jordaniens, ainsi que les tombes juives dont les pierres ont servi pour des latrines ?!... N’étaient-ce pas là de vraies violations du droit international ?...

L’Ambassade Chrétienne de Jérusalem

En 1980, alors que les ambassades déménageaient (toutes sauf deux) à Tel-Aviv, des chrétiens fidèles à Israël, se sont levés pour créer une « Ambassade chrétienne », qui est devenue l’ICEJ - International Christian Embassy of Jerusalem. Cette organisation attire chaque année à la fête de Soukkot des milliers de chrétiens protestants évangéliques de toutes les nations, et bénit Israël de multiples façons comme d’autres organismes chrétiens en Israël. Si donc les représentations officielles des pays sont désormais toutes absentes de Jérusalem, il en restera toujours une qui sera celle des amis chrétiens.

Déjà depuis Abraham.

Jérusalem n’est pas capitale d’Israël uniquement depuis 1980. On peut dire qu’elle l’a été de tout temps, car cette ville est avant tout la ville de D.ieu : selon le Tanakh (Gen.14 :18), Abraham a fait alliance avec Melchisédek, roi de Jérusalem et sacrificateur du D.ieu Très-haut. C’est d’ailleurs la première fois où la ville est mentionnée dans l’histoire. Des tablettes découvertes à Tell el-Amarna en Egypte ont confirmé son existence à l’époque du XVe siècle av. JC. Nous savons ensuite que mille av. JC, le roi David a fait de Jérusalem la capitale du royaume d’Israël. Cela fait ainsi trois mille ans que la ville et Israël ne font qu’un. Il est à noter que les Musulmans ne se sont intéressés à Jérusalem qu’au VIIe siècle après JC et n’en firent jamais leur capitale. « De 638 à 1917 [1], Jérusalem fut plusieurs fois dominée par des dynasties islamiques mais aucune ne l’a choisie comme capitale. ».

Jérusalem, l’enjeu de la 3e guerre mondiale

La guerre que vient de subir encore une fois Israël montre l’acharnement de l’Islam (sunnite et chiite) à vouloir à tout prix détruire Israël. Je crois que depuis le 11 sept 2001, la guerre a déjà été déclarée au monde libre. Aujourd’hui, alors que l’Europe et l’ONU s’entêtent à fermer les yeux sur cette réalité, cherchant avant tout à plaire aux nations arabes pourvoyeuses de l’or noir, nous voyons que le monde cherche un « bouc émissaire » et il est une nouvelle fois trouvé en Israël. L’antisémitisme n’a jamais été aussi virulent depuis la 2e guerre mondiale, de même que la haine dans le monde arabe contre les Juifs. Aujourd’hui, alors que les deux dernières nations retirent leurs ambassades de Jérusalem, on peut s’attendre au lever de rideau du dernier acte, dont la ville de David sera l’enjeu.

Le prophète Zacharie l’a prophétisé : « Toutes les nations de la terre s’assembleront contre elle » - Zach.12 :4. Nous savons heureusement l’issue de ce conflit planétaire, selon le verset 9 : « Je détruirai toutes les nations qui viendront contre Jérusalem ». Le prophète Ezéchiel révèle également l’accomplissement des promesses : « Il y aura avec eux (Israël) une alliance de paix, éternelle ; Je les établirai, les multiplierai et Je placerai mon sanctuaire au milieu d’eux pour toujours. » - Ez.37 :27.

« Jérusalem, tu étais d’une beauté accomplie, digne de la royauté.

Ta renommée s’est répandue parmi les nations, à cause de ta beauté.

Elle était parfaite, grâce à l’éclat dont Je t’avais ornée, dit le Seigneur l’Eternel. » - Ezéchiel 16 :14



Retourner à l'article Jérusalem, capitale d’Israël

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.