Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Chronique de Michaël Bar-Zvi | Tet Vav be Tamouz 5775 b - 2 juillet 2015

Cette offensive n’était pas le fait de quelques dizaines de terroristes mais une véritable bataille impliquant des forces blindées et des armes lourdes. L’aviation égyptienne est intervenue vigoureusement en bombardant les positions de Daech, et l’on estime à plus de 200 le nombre de victimes de part et d’autre. La confusion la plus totale régnait encore hier soir, et malgré les déclarations triomphantes de Daech sur la chute de la ville, il semble que l’armée égyptienne ait en partie repris le contrôle malgré tout.

L’axe allant vers El Arich est le verrou du blocus exercé par El Sissi sur la bande de Gaza. Il s’agit d’un point stratégique pour la maîtrise du Sinaï et des ports du canal de Suez. Une victoire de l’alliance Daech – El Qiada – Frères musulmans serait un coup très dur pour le pouvoir égyptien dans la lutte contre l’islam radical, qui fait rage en ce moment.

Israël ne peut rester indifférent et là encore, le risque d’une implication directe dans le conflit existe. Netanyahou a présenté publiquement ses condoléances à l’Egypte après l’attentat contre le Procureur général, et a, dans ce même communiqué, affiché son soutien à la lutte que mène le général El Sissi.

Par ailleurs, Tsahal a renforcé son dispositif sécuritaire le long de la frontière égyptienne, afin de parer à toute éventualité. Mais il y a plus grave, car à quelques kilomètres de Sheikh Zaouïd se trouve une base internationale de soldats de l’ONU qui risque de se retrouver encerclée et en état de siège par les terroristes de Daech.
La situation a été jugée suffisamment inquiétante pour que l’état-major américain ordonne à sa flotte en Méditerranée de se rapprocher des côtes du Sinaï.

Même s’il n’existe pas de lien hiérarchique direct entre les attentats en Isère, en Tunisie, au Koweit, en Afrique, et dans le Sinaï, ils sont les maillons d’une même chaîne liée à deux facteurs. L’existence d’une base d’entraînement et d’armement idéalement située sur le plan géographique en Libye, et l’application de la ligne stratégique fixée par le chef de Daech Abou Bakar El Bagdadi, qui expliquait que plus le sang coulera partout pendant la période du Ramadan, plus la guerre menée par l’islam sera pure.

Oui, mais si vous dites que l’islam, n’ayant pas encore réussi à s’accorder sur cette notion de pureté et que pour cette raison il pratique le nettoyage ethnique, vous risquez le délit d’islamophobie et on vous rendra responsable de la guerre de civilisations. C’est bien connu, il vaut mieux regarder le doigt plutôt que ce qu’il désigne…



Retourner à l'article Chronique de Michaël Bar-Zvi | Tet Vav be Tamouz 5775 b - 2 juillet 2015

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.