Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Israël exprime ses regrets après le visa Suédois pour un ministre Hamas

Ha’aretz

Les officiels palestiniens ont dit jeudi que la Suède avait accordé un visa à un ministre Hamas.Les officiels suédois n’étaient pas immédiatement disponibles pour le commentaire.

« Israël croit que la façon de promouvoir un changement positif de l’Autorité Palestinienne est de résolument soutenir les points de référence du quartet, » a dit Regev. « L’octroi de la reconnaissance à un terroriste non-repenti ne peut pas aider ce processus. »

Le ministre palestinien des affaires de réfugiés, Atef Odwan, a dit que l’on lui avait accordé un visa pour suivre une conférence en Suède sur les réfugiés, qui sera tenue du 6 au 8 mai.

« J’apprécie la position de la Suède qui a traité de la question, pas sur des raisons politiques, mais sur des raisons purement universitaires, » a dit Odwan.

Le porte-parole du Hamas Sami Abu Zuhri a dit que c’était la première fois qu’un officiel dans le nouveau gouvernement Hamas a reçu à un visa d’un pays européen.

« Nous encourageons d’autres pays européens à suivre le mouvement courageux pris par les autorités Suédoises, » a dit Zuhri.

L’Union européenne, dont la Suède est membre, a coupé les contacts politiques avec l’Autorité Palestinienne, qui a pris le pouvoir le 29 mars.

Le bloc a temporairement suspendu les paiements au gouvernement palestinien parce qu’il n’a pas rempli trois conditions de la communauté internationale de reconnaître Israël, renonçant à la violence et acceptant des accords passés de paix.

Les nouvelles de l’invitation a été diffusée juste un jour après que le Premier ministre Suédois a exclu mercredi la visite d’un politicien Hamas, en disant que la Suède ne lui donnerait pas de visa parce que l’Union européenne fiche comme terroristes le groupe Islamique.

Les Palestiniens vivant dans la ville Suédoise du sud de Malmo, la communauté Musulmane la plus grande de Scandinavie, avaient invité la délégation, y compris le politicien Hamas, en visite à la mi-Mai. Ils devaient aussi rencontrer des membres du Parlement.

La France a déjà refusé un visa à Salah Al-Bardaweel, mais le législateur Hamas a dit lundi qu’il ferait une demande à d’autres pays pour rejoindre une délégation de quatre Palestiniens d’autres partis en tournée de l’Europe, y compris le voisin de la Suède, la Norvège.

Mais le Premier ministre Suédois Goran Persson a dit que son pays, qui comme la France appartient au groupe Européen des 15 pays Schengen où les voyageurs peuvent se déplacer sans passeport, a dit que Bardaweel n’était pas le bienvenu en Suède.

« Nous n’avons aucun intérêt national à leur invitation et suivrons donc les directives des pays Schengen comme quoi, les chefs Hamas ne peuvent pas avoir des visas pour des visites, » a dit Persson à l’agence de presse TT pendant une visite en Finlande.

La position de Persson est apparue comme un changement dans la position Suédoise. Le ministre des Affaires Etrangères avait plus tôt dit que les membres Hamas étaient libres de visites à titre privé, mais ne rencontreraient pas de représentants gouvernementaux.

Il n’était pas immédiatement clair si la Norvège, qui n’est pas un membre de l’Union Européenne, projetait toujours de permettre la visite du législateur Hamas.

L’Union Européenne a rejoint les Etats-Unis et Israël pour exiger que le Hamas, qui est à la tête d’un nouveau gouvernement palestinien, reconnaisse Israël et renonce à la violence. Le Hamas qui a effectué presque 60 attentats-suicide contre Israël depuis le début de l’Intifada, s’est en grande partie soumis à un cessez-le-feu.

Mais il a jusqu’ici refusé d’abandonner la politique qui le met sur la liste des Etats-Unis et de l’Union Européenne des organisations terroristes.

La Suède et la Norvège ont été deux des plus grands donateurs aux Palestiniens, mais l’Union Européenne a maintenant coupé toute l’aide directe à l’Autorité Palestinienne et les contacts avec le Hamas avant qu’il ne modère ses appels de la destruction d’Israël.



Retourner à l'article Israël exprime ses regrets après le visa Suédois pour un ministre Hamas

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.