Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

« Qui sont les amis d’Edgar Morin ? »

Clément Weill-Raynal, - RCJ, lundi 27 juin 2006

Cette pétition présente plusieurs particularités.

Tout d’abord, elle se garde bien d’informer le lecteur de la réalité des propos d’Edgar Morin qui ont entraîné sa condamnation ainsi que celle du journal « le Monde ».

Dans une tribune, publiée en Juin 2002, Edgar Morin avait, dans des termes très violents, qualifié les juifs de « peuple méprisant », puis, dans des termes encore plus abjectes, il avait comparé les juifs aux nazis. « Le peuple élu se conduit comme la race supérieure », avait-il écrit avant de se livrer à une apologie du terrorisme en justifiant les attentats suicides commis contre les juifs.

De tout cela, les signataires de la pétition, qui affirment leur solidarité avec le sociologue condamné, n’en soufflent mot. Sont-ils de mauvaise foi ? Pas tous, probablement. Je suis prêt à parier que beaucoup de ces pétitionnaires n’ont pas vraiment lu le texte d’Edgar Morin. Certains, ont sans doute signé par réflexe, par copinage, par ignorance ou par simple conformisme intellectuel.

Il est vrai que l’idée que la compassion automatique à l’égard des Palestiniens et la diabolisation d’Israël puisse conduire un grand intellectuel de gauche à pondre dans un grand journal de gauche un texte violemment antisémite, cette idée, n’est ni très facile ni très agréable à admettre pour beaucoup des pétitionnaires.

Mais il y a aussi, parmi ceux qui ont signé ce texte de solidarité avec Edgar Morin, des esprits beaucoup moins naïfs qui - on peut le supposer - ne sont nullement gênés par le caractère antisémite des écrits sanctionnés par la justice.

C’est d’ailleurs la deuxième caractéristique de cette pétition : son caractère hétéroclite. Elle rassemble à la fois le gratin de la gauche bien pensante, de l’extrême gauche propalestinienne et certaines figures emblématiques et un peu rancies de l’extrême-droite. Ainsi aux côtés d’Esther Benbassa, de Mazarine Pingeot, d’Edwy Plenel, de Pascal Boniface, on découvre avec stupeur les signatures d’Alain de Benoist, l’ancien pape de la nouvelle droite, et d’Yvan Aumont, le directeur de la Nouvelle Action Royaliste. Pour ne citer que ceux-là.

La pensée complexe d’Edgar Morin aura au moins réussi ce tour de force de les avoir réunis en bas d’une même pétition.



Retourner à l'article « Qui sont les amis d’Edgar Morin ? »

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.