Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

Comment rester les bras croisés face au déluge de missiles qui s’abat sur la population d’Israël ?

Benjamin NETANYAHU, Premier Ministre de l’Etat d’Israël - 9 JUILLET 2014

Nous avons, aujourd’hui, intensifié nos opérations contre le Hamas et contre les autres organisations terroristes de Gaza. Nous continuerons à protéger nos citoyens face aux attaques du Hamas. Le Hamas, quant à lui, met ses propres citoyens palestiniens en danger, et ce, de manière délibérée. Il cache ses terroristes dans des hôpitaux, des écoles, des mosquées, des immeubles, partout dans la bande de Gaza. Et en cela, le Hamas commet un double crime de guerre : d’une part, il tire sur des citoyens israéliens, et d’autre part, il se cache derrière les populations civiles palestiniennes.
L’opération ‘bordure protectrice’ prendra un certain temps. Mais nous sommes déterminés à protéger nos familles et nos maisons. J’ai aujourd’hui discuté avec nombre de dirigeants dans le monde. J’apprécie le fort soutien qu’ils apportent à notre droit et notre devoir de protéger nos citoyens, ce que nous continuerons à faire  ».

Plus tôt dans la même journée, Benjamin Netanyahu s’était déjà entretenu avec le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, la chancelière allemande Angela Merkel, le président français François Hollande et le secrétaire d’Etat américain, John Kerry. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a réitéré, lors de ces entretiens, le fait qu’aucun pays au monde ne pourrait accepter de subir d’incessantes attaques de missiles, des tentatives d’infiltration par la mer et par des tunnels. Le Hamas commet un double crime de guerre quand il essaye, de manière délibérée, de frapper des citoyens israéliens et quand il utilise la population civile de Gaza comme bouclier humain.
C’est pourquoi le Hamas doit être tenu pour responsable lorsque, par accident, des citoyens de Gaza sont touchés.
En outre, le Premier ministre Netanyahu a ajouté, lors de ces entretiens, que le Hamas est reconnu, dans le monde, comme étant une organisation terroriste et que la Communauté internationale entière se doit de condamner fermement les tirs incessants du Hamas et des autres organisations terroristes sur les villes d’Israël.
Dans les prochains jours, le Premier ministre Benjamin Netanyahu devrait s’entretenir avec d’autres dirigeants dans le monde.



Retourner à l'article Comment rester les bras croisés face au déluge de missiles qui s’abat sur la population d’Israël ?

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.