Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Soumettez vos réactions

#BringBackOurBoys : L’horloge électronique qui décompte chaque heure, chaque minute, chaque seconde depuis l’enlèvement de trois adolescents israéliens

Hélène Keller-Lind

Alors qu’ici ou là on entend d’odieuses comparaisons absurdes mettant sur pied d’égalité le sort de ces trois adolescents enlevés alors qu’ils rentraient de l’école en stop et celui de terroristes palestiniens dûment jugés et condamnés pour leur crime, avec avocats, visites et salaires versés par l’Autorité palestinienne, ou que l’on occulte leur qualité d’adolescents ou que l’on insinue que cet enlèvement ne serait que coup monté, voire fugue, il faut regarder cette page consacrée par le ministère des Affaires étrangères israélien à Eyal, Naftali et Gilad pour mesurer ce que doit être l’angoisse de leurs parents et leurs proches au fil de ces heures, ces minutes, ces secondes sans la moindre nouvelle, l’angoisse aussi de ces adolescents, arrachés sans raison à leur famille, maintenus dans des conditions dont on peut tout redouter...et mesurer la barbarie de leurs kidnappeurs. La même que celle de tous les preneurs d’otages ou terroristes de la région.

On se souvient...

Et on se souvient de Guilad Shalit, détenu près de cinq ans au secret, de la famille Frenkel assassinée alors qu’elle dormait chez elle, de Baruch Mizrahi, tué le 14 avril 2014 alors qu’il se rendait en voiture à un Seder de Pessah, sa femme et l’un de ses fils, blessé, d’Eden Atias, poignardé à mort dans un bus le 13 novembre 2013, de Seraya Ofer, battu à mort à coups de haches et de barres de fer la nuit chez lui le 11 octobre 2013, Tomer Hazan, assassiné par un collègue palestinien et jeté au fond d’un puits. On se souvient de Oudi et Ruth Fogel, leurs enfants Yoav, 11 ans, Elad, 4 ans, Hadas, 3 mois, poignardés à mort chez eux la nuit. Ou Danielle Shefi, 5 ans, qui se cacha en vain sous son lit et fut abattue par des terroristes palestiniens en avril 2002, Rien à envier aux nazis..... Mille deux cents quarante-deux personnes de tous âges victimes de la barbarie de terroristes palestiniens entre septembre 2000 et avril 2014. Sans compter les centaines de blessés.

On se souvient aussi du long calvaire d’Ilan Halimi, de sa famille et ses proches, victimes d’un terrorisme affilié, finalement, à ce terrorisme palestinien antisémite et de Gabriel Sandler, 4 ans, Arieh Sandler, 5 ans, leur père, Jonathan, Miriam Monsonego,7 ans, eux aussi victimes de ce même terrorisme



Retourner à l'article #BringBackOurBoys : L’horloge électronique qui décompte chaque heure, chaque minute, chaque seconde depuis l’enlèvement de trois adolescents israéliens

Vous allez pouvoir personnellement participer à l’enrichissement éditorial de en nous faisant parvenir vos articles, réactions et commentaires pour nous les soumettre vous pouvez, utiliser votre logiciel de messagerie habituel en cliquant ici

Vos textes seront publiés dans la mesure du possible dans la rubrique « courrier des lecteurs de  ».

Pour la publication, votre anonymat peut être respecté et votre courrier selon votre demande sera « anonyme » ou ne sera signé que de vos initiales ou de votre nom de plume ou d’un pseudonyme . Vous pouvez aussi nous préciser pour publication en plus de votre identité, vos titres, adresses et email.

Nous respectons votre vie privée et vos coordonnées personnelles ne seront en aucun cas diffusées sans votre accord préalable.

desinfos.com ne conserve aucune donnée personnelle sur le site.